Côte d'IvoireMaliBurkina FasoTogo

Se Connecter|Pas encore inscrit(e) ? cliquez ici

vous êtes ici : Accueil Conseils Emploi Fiches Métier A Auxiliaire de puériculture
Conseils Emploi
Réseaux Sociaux
Actu Groupe RMO
plus d'articles »
Dernières Offres

Fiches Métier

Auxiliaire de puériculture

Le Métier

  • Que fait-il ?
    L'auxiliaire de puériculture est comme une seconde maman ! Sous la responsabilité d'une puéricultrice, d'une sage-femme ou d'un pédiatre, elle prend soin des bébés et des jeunes enfants, qu'ils soient malades ou bien portants.

  • Comment travaille t-il ?
    L'auxiliaire de puériculture assure les soins les plus courants dans une maternité : toilette, biberon, mesure et pesée. En crèche, elle participe aux repas, aux jeux éducatifs, aux activités d'apprentissage de l'hygiène et de la marche. Elle assure également la propreté et l'entretien du matériel et des locaux.

  • Où exerce t-il ?
    L'auxiliaire de puériculture, souvent en blouse blanche, exerce dans toutes les collectivités où se trouvent bébés et tout-petits. Ce sont non seulement les maternités, les services de néonatologie des hôpitaux, mais également les centres de PMI (protection maternelle et infantile), les crèches, les haltes-garderies et les pouponnières.

  • Les + et les -
    + D'auxiliaire de puériculture à puéricultrice, la route est longue et difficile mais exaltante : accessible sans le bac , le métier permet aux plus persévérantes de diriger une crèche. Attention, il faut d'abord obtenir le diplôme d'infirmier avant de pouvoir être puéricultrice.- Peu d'emplois ! La profession n'est pas d'un accès facile pour les débutants.

Qualités Essentielles

  • Douce
    Prodiguer des soins aux tout-petits demande patience, attention et compréhension. Pas toujours simple face à un bébé souffrant et en pleurs !

  • Responsable
    La prise en charge de très jeunes enfants requiert le plus grand sérieux, d'autant que les parents attendent souvent des conseils de l'auxiliaire de puériculture.

  • Attentive
    Vivacité, réactivité et vigilance s'imposent. Avec les enfants, un accident est vite arrivé

Principaux Débouchés

    Les créneaux les plus porteurs pour les auxiliaires de puériculture sont les antennes de soins à domicile et les services de néonatologie des maternités.
    Les crèches et les haltes-garderies offrent de bonnes opportunités mais la concurrence des assistantes maternelles est rude dans la course à l'emploi.
    Les hôpitaux recrutent peu et les écoles produisent actuellement plus de diplômées qu'il n'y a de postes.

Evolution Professionnelle

  • Auxiliaire de puériculture
    A l'hôpital ou en maternité, vous vous occupez de la toilette et des repas des nourrissons. Vous assurez aussi la surveillance médicale de base pour les enfants bien portants.

  • Infirmière
    Après 3 années de pratique en tant qu'auxiliaire de puériculture, vous pouvez vous présenter au concours d'entrée des écoles d'infirmières sans le bac .

  • Puéricultrice
    Titulaire du diplôme d'état d'infirmière, vous accédez au métier après 1 an d'études supplémentaire. Vos fonctions sont proches de celles d'une infirmière spécialisée : vous prenez soin des enfants, assistée d'aides-soignantes ou d'auxiliaires de puériculture.