Côte d'IvoireMaliBurkina FasoTogo

Se Connecter|Pas encore inscrit(e) ? cliquez ici

vous êtes ici : Accueil Conseils Emploi Actu Conseil Anglais : comment garder le niveau ...
Conseils Emploi
Réseaux Sociaux
Actu Groupe RMO
plus d'articles »
Dernières Offres

Actu Conseil

Anglais : comment garder le niveau sans pratiquer au quotidien ?

  • publié il y a : 2 ans
  • vues : 3386  
  • tags : Anglais - comment - garder - niveau - pratiquer - quotidien
Anglais : comment garder le niveau sans pratiquer au quotidien ?

Pas facile de rester "fluent" en anglais (ou autres d’ailleurs) quand on n’a pas l’occasion de s’en servir dans son travail au quotidien. Entre films en VO, fil d’actualités internationales sur les réseaux sociaux et applis ludiques… il existe des méthodes simples et peu chronophages pour ne pas perdre la main.


Vidéos en VO

Quand vous allez au cinéma, préférez les films en VO, sous-titrés ou pas en français. Entendre parler une langue étrangère permet de se familiariser avec l’accent et de se remettre dans le bain en prenant du plaisir. « Les documentaires de la BBC sont pour la plupart accessibles gratuitement sur YouTube, profitez-en », recommande Pauline Bénéat, responsable communication Babbel pour la France. Pensez également aux chaînes d’info en continue américaines ou anglaises, toutes présentes dans les bouquets satellites et offres TV internet.

 

Internationaliser vos fils d’actu sur les réseaux sociaux

« S’abonner sur Twitter ou Facebook aux publications de journaux étrangers permet de recevoir directement de l’information sans avoir besoin d’aller la chercher. On fait d’une pierre deux coups : on s’ouvre à d’autres cultures et modes de traitement de l’information, le tout dans une langue étrangère », poursuit-elle. 

 

Applis en poche

Babbel mais aussi Rosetta Stone, MosaLingua, Memrise, LearnEnglish by British Council, etc, toutes ces applications ludiques permettent, le temps d’un trajet, dans une salle d’attente, de répondre à des quiz et exercices simples. « L’apprentissage sera meilleur en pratiquant quelques minutes tous les jours, plutôt que de s’y plonger plus longuement de manière irrégulière », recommande Pauline Bénéat. Autre piste à explorer : les podcasts. « En tapant sur iTunes, "apprendre anglais", ou tout autre langue, on tombe directement sur des podcasts audio gratuits en format court comme DailyAnglais », précise Olivier Haquet, fondateur de ADomLingua.

 

Parler en toutes occasions

Évidemment si vous avez des collègues étrangers, ne ratez pas une occasion de converser avec eux dans leur langue maternelle lors de déjeuner, de pause ou autres. « J’ai un collègue qui maîtrise neuf langues dont l’italien. Quand il va dans un resto italien, il passe commande dans cette langue », s’amuse la responsable Babbel. Vous pouvez également vous inscrire sur internet à des groupes de parole (busuu.com). Les échanges se déroulent en ligne ou autour d’un verre dans un endroit en général sympathique. « Les plus extravertis peuvent tout simplement se promener près des grands magasins parisiens du boulevard Haussmann et sans aucune doute, ils seront sollicités par des touristes pour des conseils ou des demandes de chemin », illustre Olivier Haquet.

 

Home sweet home

Envie de faire des muffins, un carrot cake, des currywurst, etc… optez pour des recettes en ligne rédigées dans la langue d’origine. Le site Doyoucookenglish.com propose des recettes en anglais en format vidéo dispensées par des chefs. Le tout assorti de règles grammaticales (52 vidéos/ 26 euros). Et si vous avez des ados collégiens ou lycéens, n’hésitez pas à compulser leurs manuels et leurs cours. Un bon moyen de se rafraîchir la mémoire. Enfin, si votre logement le permet, vous pouvez accueillir des touristes le temps d’un repas via différents sites de mises en relation (cookening.com, voulezvousdiner.com, etc) voire même leur proposer le gîte. Rien de tel que du live pour retrouver les bons réflexes.





A voir egalement



Commentaires