Côte d'IvoireMaliBurkina FasoTogo

Se Connecter|Pas encore inscrit(e) ? cliquez ici

vous êtes ici : Accueil Conseils Emploi Actu Conseil Comment mettre son conjoint au serv...
Conseils Emploi
Réseaux Sociaux
Actu Groupe RMO
plus d'articles »
Dernières Offres

Actu Conseil

Comment mettre son conjoint au service de sa carrière

  • publié il y a : 2 ans
  • vues : 1859  
  • tags : Comment - mettre - conjoint - service - carrière
Comment mettre son conjoint au service de sa carrière

On nous parle sans arrêt d’équilibre pro / perso : savoir gérer son temps, être gentil avec sa femme quand on rentre du travail et gna gna gna. Trêve d’angélisme. Renversons la question : puisqu’on en est lesté, comment utiliser son conjoint pour réussir sa carrière ? La réponse de Benjamin Fabre, auteur de la chronique # FYI (for your information).


J’ai beaucoup cherché. Mais je n’ai trouvé aucune statistique disant si, pour réussir sa vie professionnelle, il valait mieux être en couple ou célibataire.

Steve Jobs est resté vingt ans avec la même femme. [...]. Bref, hormis quelques généralités du genre "Derrière chaque grand homme se cache une femme", difficile de se faire une religion.

Rationalisons. Et imaginons que vous êtes en couple, avec toutes les joyeusetés que cela comporte. J’ai listé, point par point et en connaissance de cause, huit bénéfices qui peuvent en découler sur le plan professionnel. À vous de faire votre marché.

 

Les huit bénéfices

1 - Le repos du guerrier

Beaucoup de gens se vantent de cloisonner leur vie et de laisser derrière eux, sitôt franchie la porte de la maison, les soucis du bureau. Bravo. C’est très joli de construire des écluses. Mais votre couple n’est pas le barrage de la Rance. Vous avez une moitié, sachez-donc utiliser ce socle, cette épaule où vous pouvez purger, le soir venu, toutes les émotions contenues derrière le masque. Attention quand même. Le déversoir a une contenance limitée.

 

2 - Le coaching à domicile

Bien sûr que votre conjoint est capable de comprendre vos problèmes de boulot. Ne sous-estimez pas ses conseils, même s’ils vous semblent totalement à côté de la plaque ("Tu pourrais peut-être leur envoyer un mail ?"). Ils sont frappés de bienveillance. Pour en améliorer la qualité, éduquez votre conjoint à votre métier, à votre vocabulaire. Bref, parlez.

 

3 - L’appui logistique

Mais oui. Pour réussir, déléguez à l’autre un maximum de tâches ménagères (surtout parentales). Vous êtes un homme ? Continuez. Vous êtes une femme ? Ce sera plus dur… Surtout quand on connaît l’hypocrisie ambiante sur le sujet : 48 % des Français déclarent ne pas avoir "de vision figée des rôles parentaux". Bien sûr. On le voit tous les jours, les papas n’ont de cesse de gérer les soupes maison, les inscriptions à la danse et les accouchements par voie basse, tandis que les mamans emmènent régulièrement Kévin au stade vélodrome. Rien n’est figé.

 

4 - Le beau miroir

Quand on les sonde sur leurs motivations profondes, les tenniswomen professionnelles avouent jouer pour quelqu’un. Le plus souvent leur coach, qui est généralement leur chéri. Ne négligez pas le moteur narcissique. Celui des conquérants.  

 

5 - La saine émulation

Nier que la rivalité existe au sein des couples, c’est nier que le beurre contient des matières grasses. D’ailleurs, beaucoup de couples de stars ne sont, finalement, que des égos qui se tolèrent. Un peu de compétition ne fera jamais de tort. À condition, bien sûr, que l’homme gagne (sinon il pleure).

 

6 - L’image de marque

Si votre moitié est magnifique, exhibez-la sans vergogne dans les cocktails et autres sauteries professionnelles. Idéal pour rehausser votre réputation.

 

7 - La fuite productive

Dans le cas contraire, vous tenez là une motivation intéressante pour rester un peu plus tard au bureau... et marquer des points auprès de votre hiérarchie. Fuir le foyer familial n’est pas honteux, surtout s’il est passé sous contrôle militaire des enfants.

                                                                                                              

8 - Le dépit amoureux

Après le revenge-porn, le revenge-work. Une rupture peut être un carburant formidable pour réussir. "Je vais lui montrer ce que je vaux… " Napoléon ne s’est jamais senti assez aimé de Joséphine. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a fait des étincelles.





A voir egalement



Commentaires