Côte d'IvoireMaliBurkina FasoTogo

Se Connecter|Pas encore inscrit(e) ? cliquez ici

vous êtes ici : Accueil A propos de RMO Nos Clients NTIC Radio Télévision Ivoirienne
A propos de RMO
Témoignages
Réseaux Sociaux

RMO JOBCENTER - Nos Clients

Radio Télévision Ivoirienne


Radio Télévision Ivoirienne

En 1960, lors de son ascension à l’indépendance, la Côte d’Ivoire ne disposait que d’une station de Radiodiffusion dite Radio Abidjan, officiellement créée en 1951 et qui deviendra en 1961, Radio Côte d’Ivoire.
La loi n°62-401 du 31 octobre 1962 adoptée par l’Assemblée Nationale créait un établissement public dénommé : « RADIODIFFUSION TELEVISION IVOIRIENNE » (RTI), détenteur du monopole d’état, en ce qui concerne les émissions de Radiodiffusion et de Télévision destinées au public, effectuées sur le territoire de la République.

La télévision est entrée dans le foyer des Ivoiriens depuis le 07 août 1963 à 19h15mn. Elle ne diffuse que 5h30mn d’émissions par semaine grâce à la foi, à la volonté et à la détermination de 5 assistants et de 43 agents Ivoiriens envoyés en formation en France le 13 Décembre 1960. Quant à sa logistique, elle se limite à un émetteur de 10 Kw installé à Abobo, à un échafaudage en fer servant de tour de contrôle, et un studio de fortune.

Le 07 Août 1963 à 19h15mn débute donc le 1er journal télévisé dit par des présentateurs assis sur des pupitres d’écoliers. A cette époque sur les 5h30mn d’émissions hebdomadaires, la majeure partie (3h30mn) revient à l’information et le reste aux programmes. Le champ de diffusion de la Télévision n’excède pas 80 Km autour d’Abidjan. La phase expérimentale s’achève en décembre 1963, date de l’inauguration de la Télévision. Le nombre d’heures d’émissions passe alors de 5h30 à 15h.
Le 13 janvier 1964, pose de la 1ère pierre de la construction de la Maison de la Télévision à Cocody par le Président Auguste DENISE. Le 24 décembre 1964, un second émetteur, construit sur le mont Yaouré à Bouaflé, vient épauler celui d’Abobo. Grâce aux faisceaux Hertziens de Binao, et Digo, les émissions atteignent Bouaké, Katiola, Gagnoa, Daloa, Dimbokro etc. Avec la mise en place de l’émetteur du mont Tonkoui à Man, la couverture du territoire est assurée à 50% ; à 75% en 1968 avec l’émetteur du mont Niangbo à Ferkéssédougou. En 1983 avec 12 émetteurs, 7 réémetteurs, 32 studios de faisceaux Hertziens, la Télévision balaie 83% du territoire national et diffuse 55 heures de programmes et 10 h d’informations. En 1988, l’inauguration de l’émetteur de Dabakala achève la couverture du territoire national, accroît l’impact de la Télévision et fait entrer définitivement la Côte d’Ivoire dans la « télé civilisation » mondiale. La Première depuis son 10ème anniversaire, le 07 août 1973, s’est parée du système couleur SECAM.

Le 1ernovembre 1991, la RTI inaugure sa 2èmechaîne de Télévision dénommée TV2. C’est une Télévision de proximité qui couvre Abidjan et sa banlieue. Dix jours plus tard, c’est-à-dire, le 11 novembre 1991, une 2nde chaîne de Radio appelée Fréquence 2 voit le jour. C’est une chaîne de loisirs, de distraction et de détente.

La RTI devenue Société d’Economie Mixte de Type Particulier (SEMTP) a une particularité résidant dans la conciliation de 2 types d’intérêts apparemment contradictoires. D’un côté, l’intérêt général (qui explique la mission de service public) et de l’autre, l’intérêt particulier (qui commande une gestion de type privé). La puissance publique, dans ces conditions est amenée à jouer un rôle de régulateur.


Contacts
Localisation : Abidjan  -   Côte d'Ivoire
Site Web : http://www.rti.ci


Clients du même Secteur
  • Comium
  • Alcatel-Lucent
  • HUAWEI
  • Agence de création graphique
  • SNEDAI HOLDING
  • Hiperdist Africa
  • Atlantique Technologies S.A
  • TECHNOCOM-CI
  • BULL CI
  • NOKIA SIEMENS NETWORKS
  • Moov Cote d'Ivoire
  • Orange côte d'ivoire
  • CFAO TECHNOLOGIES
  • MTN