Côte d'IvoireSénégalMaliBurkina FasoTogo

Se Connecter|Pas encore inscrit(e) ? cliquez ici

vous êtes ici : Accueil Offres d'Emploi Administration/ONG/Services publiqu... Conseiller/e Technique pour la Bonn...

Conseiller/e Technique pour la Bonne Gouvernance et la Lutte contre la Corruption (H/F) - CDI - Réception candidature  -  expire le 17/04/2021


Pour POSTULER à cette offre vous devez être inscrit sur le site et avoir votre CV en ligne rempli à 100%
Vous avez un compte sur RMO :

Vous n'êtes pas encore inscrit : cliquez ici

Le Poste

Le projet « Bonne Gouvernance pour l’Accroissement des Investissement de l’Emploi en Côte d’Ivoire », vise à soutenir les efforts de réforme du gouvernement ivoirien pour améliorer la gouvernance en général et les conditions d'investissement en particulier, en renforçant l'intégrité, la responsabilité et la compétitivité de l'administration publique de Côte d'Ivoire.

 

Les champs d’action du projet consistent en (1) un appui à une meilleure détection de la corruption et de la criminalité économique, (2) le renforcement des capacités de la société civile, de l'État et des acteurs privés à mettre en œuvre des mesures de lutte contre la corruption, (3) un appui à l'amélioration des services fournis par les structures administratives compétentes pour promouvoir une concurrence loyale et (4) le renforcement des capacités de la Cour des comptes ivoirienne.

 

La supervision politique est sous le mandat du Ministère de l'Economie et des Finances (MEF). Les principaux partenaires de mise en œuvre sont la Haute Autorité pour la bonne Gouvernance (HABG), la Cellule Nationale de Traitement des Finances (CENTIF), la Commission Nationale de la Concurrence, l'Agence Nationale de Régulation des Marchés Publics (ANRMP), les différentes agences de promotion des PME et des investissements ainsi que la Cour des Comptes.

A cet effet, le/la titulaire du poste travaillera sur les deux premiers champs d'action. Elle/il conseillera donc principalement l’HABG, la CENTIF, le secteur privé et la société civile, et sera responsable des activités suivantes :

§  L’identification des besoins d’appui des partenaires clés et l’élaboration des plans d’action, en collaboration avec des partenaires clés de l’Etat, du secteur privé et de la société civile aux ni­veaux régional, national et local ;

§  L’élaboration et la mise en œuvre du plan d’action en étroite coordination avec les partenaires ;

§  Le soutien à la gestion de projet, notamment dans les domaines de suivi des résultats et rapport de Progress, communication interne et externe, gestion des connaissances et de l’innovation, la diffusion des informations aux groupes cibles ainsi que des ateliers, séminaires, etc. ;

§  La représentation du projet devant des partenaires conformément aux objectifs du projet ;

§  La préparation, l'exécution et le suivi des missions de consultants externes internationaux et nationaux.

1.     Services de conseil professionnel :

§  conseille les institutions partenaires : identification de leurs besoins, développement de concepts et de stratégies, conseils techniques, etc. ;

§  aide à l’élaboration et à la mise en œuvre des plans d’action du projet en étroite collaboration avec les partenaires ;

§  élabore les termes de référence et gère la supervision de tiers ;

§  gère la conception, la préparation et la mise en œuvre d'ateliers, séminaires et autres événements ;

§  assure la production de rapports d'activités dans le format requis par le supérieur hiérarchique;

§  veille à ce que les services répondent aux besoins des partenaires.

2.     Mise en réseau et collaboration

§  assure la coopération et le dialogue régulier avec les partenaires du secteur public, du secteur privé, de la société civile ainsi qu'avec d'autres PTF;

§  représenté le projet devant ses partenaires conformément aux objectifs définis par le supérieur hiérarchique ;

§  informe le responsable du projet et facilite l'échange d'idées et d'informations au profit de l’équipe.

3.     Gestion des connaissances

§  collecte des informations sur le projet et assure le transfert des connaissances;

§  assure l'échange d'informations avec tous les membres de l'équipe ;

§  prépare les contributions pertinentes aux différents rapports du projet;

§  soutient les activités de recherche et les enquêtes sur des thèmes politiques perti­nents.

4.     Fonctions de gestion et de coordination

§  aider à la planification du projet et à l'élaboration des concepts et des stratégies du projet;

§  coordonner et hiérarchiser les activités du projet en coopération avec les partenaires et le supérieur hiérarchique;

§  assurer la gestion et le suivi du budget de ses activités, en concertation avec le/la responsable du contrat et le Chef de projet ;

§  contribue activement aux processus stratégiques dans tous les champs d'action du projet.

Profil du Candidat

Titulaire d’un Diplôme universitaire Bac +4/5 en sciences poli­tiques, droit, ou administration publique ; idéalement avec une spécialisation en bonne gouvernance, lutte contre la corruption, renforcement de l’intégrité, ou similaire. Avoir au moins cinq (5) années d'expériences professionnelles dans l’administration publique ou le domaine de la gouvernance, de préférence dans la lutte contre la corruption et le renforcement de l’intégrité dans l’administration publique. Doté d’une excellente compréhension des outils et des approches de la lutte contre la corruption et le renforcement de l’intégrité dans des institutions publiques, y compris les mécanismes d’alerte rapide, les systèmes de gestion de l'intégrité, etc.

Connaissance des principaux partenaires du projet ainsi que des principaux organismes et structures dans le cadre du projet (par exemple HABG, Comités locaux d’intégrité), très bonnes compétences conceptuelles et analytiques ainsi que la capacité à présenter des questions complexes de manière compréhensible ; Connaissance des initiatives internationales de bonne gouvernance et lutte contre la corruption (par exemple OCDE, UN-CAC) ainsi que des efforts nationaux visant à améliorer la gouvernance.

Excellentes compétences en gestion et en organisation et capacité à travailler de manière autonome ; bonne connaissance en informatique, disponibilité pour des voyages d’affaires à l’intérieur du pays et avoir une excellente maitrise du français à l’oral et à l’écrit
Le Dépôt de Candidature, la Phase de Sélection, les Evaluations et l'Embauche sont TOTALEMENT GRATUITS pour le candidat
Critères Client
Niveau d'Etudes : Bac+4
Années d'Expérience : 3-5 an(s)
Secteur d'Activité : Organisations internationales

Autres Informations

Filiale RMO :   RMO Côte d'Ivoire
N° de l'Offre : #878137
Secteur d'Activité : Organisation Internationale / Association / ONG
Fonction : Conseiller/e Technique pour la Bonne Gouvernance et la Lutte contre la Corruption
Type de Contrat : CDI
Localisation : Abidjan  -    Côte d'Ivoire
Rémunération : Salaire fixe
Postes Disponibles : 1 poste(s)